RILLIEUX LA PAPE

RILLIEUX LA PAPE

25 mai 2013-06-11

Nos Sœurs de Rillieux renouvellent leur invitation annuelle…Mais aujourd’hui, les sœurs de Ste Foy et celles de Gerland et Vaulx la Soie y sont aussi.

La Communauté de 4 sœurs nous accueille :
Odile et Marie Hélène françaises, Victoria, Nigériane et Joséphine Ghanéenne.

Soeur Marie Hélène RobertSoeur Odile Hermann à droite, soeur Victoria Zirra en haut,Soeur Joséphine Arthur à gauche 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous devons prendre un bus spécial qui va à la campagne…
Nous retrouvons deux sœurs en attente elles aussi.

 

dscn5913.jpgSébastienne et Thérèse sont déjà au bus

 

 

 

 

 

 

 

 

Joyeuses retrouvailles à Rillieux.

L’accueil est à l’image de la joie de nous retrouver.

dscn5917.jpgdscn5920.jpg

 

 

 

 

 

 

 

La table est prête. L’apéro aussi…

dscn5923.jpgdscn5928.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

dscn5927.jpgdscn5933.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le repas, le menu est africain bien sûr…Et nos sœurs africaines ont mijoté tous les bons petits plats que nous avons goûtés autrefois.
Lucia, Béninoise, étudiante à Ste Foy leur prête main forte.

Les cuisinièresLa faim vient devant tant de bonnes choses

 

 

 

 

 

 

 

 

dscn5971.jpgSoeur Lucia Boni, béninoise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dscn5982.jpgGeneviève et Rachel

 

 

 

 

 

 

 

 

Quel délice ! Sans parler du bon vin d’Alsace qui a du succès et de l’effet.

dscn5942.jpgEt Danielle apprécie...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques petites histoires agrémentent les temps de « digestion »……

Thérèse BaroinMarie Hélène

 

 

 

 

 

 

 

 

Le dessert n’est pas moins merveilleux

dscn6013.jpgDe la bonne glace

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Place à la danse, place au  chant, l’ambiance NDA est toujours festive

dscn6039.jpgJoséphine et  Lucia

 

 

 

Bon pour la digestionVictoria nous chante un mélodie nigériane

 

 

 

 

 

 

 

 

Lucia elle c'est un chant béninoisMême la Provinciale se met à la danse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Olga y va de sa chanson savoyardeQui réjouit tout le monde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'autres sont plus tranquillesOu contemplative

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais tout a une fin…Il nous faut de nouveau attendre le bus. 

 Et retrouver la grande ville.

Mais le cœur est chargé de bons souvenirs.

dscn6086.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site