Les Soeurs

 

Qui sont-elles ?   D'où viennent-elles ? 

Soeur CHISTIANA ROUSSEY

Née le 14 juin 1934, Marie Roussey est une Franc-Comtoise pure race ! Originaire de Deluz, petit village au bord du Doubs, elle y a vécu jusqu'à 6 ans. Les aléas de la guerre ont conduit sa famille à Belmont, dans le Jura, où elle est restée jusqu'en 1946, donnant un petit cachet campagnard à son éducation...

 

village de Deluz

Besançon

De retour dans le Doubs, à Deluz, elle va à l'école primaire du village puis au collège des Ursulines (Anne de Saintonge) à Baume-les-Dames. Pour continuer ses études, ces mêmes Soeurs Ursulines l'accueillent à Besançon rue Pasteur pour le baccalauréat.

 

 

 

Mais elle n'a qu'une idée en tête : être infirmière ! Elle entre donc à l'école de l'Hôpital St Jacques de Besançon, école tenue par les religieuses des Hospices de Beaune assurant aussi les soins à l'hôpital. Rude apprentissage avec la sévérité des "bonnes soeurs" et l'austérité des grandes salles avec 30 ou 40 malades à soigner. Enfin, en 1956 elle est diplômée d'état !

Grâce à une amie, elle trouve tout de suite du travail à Belfort dans une clinique chirurgicale privée.

Et c'est là que le Seigneur vient mettre le grain de sable... en 1958. Quelque chose d'incompréhensible, d'irrésistible en face du peu de piété et de pratique de Marie.

 

Un appel à faire plus, aimer plus, servir plus, aller servir les lépreux. Oui, car une image de ces malades est restée coincée dans son subconscient depuis l'âge de 12 ans où son frère interne chez les jésuites, avait ramené à la maison des réclames missionnaires.. Alors , sans pouvoir résister, elle écrit à plusieurs Congrégations pour se renseigner avec l'aide du curé d'une église de Belfort. Sur toutes les lettres reçues, une sort du rang ! cellede Soeur Jean Régis de Notre Dame des Apôtres à Lyon rue Ernest Renan. Il faut aller voir ... donc le dire aux parents... La maman n'a pas l'air surprise, intuition de l'amour maternel ?

En Août 1958, elle s'embarque pour Lyon, pour voir ... On l'accueille à l'hotellerie. Elle voit de loin les soeurs au travail, au chapelet, en costume...Horreur , impossible, une vie pareille  Après deux jours elle ne tient plus et fuit. Mais il n'y a rien à faire ! En octobre, la même force la conduit à Vénissieux... et ce sera pour toujours.

 

 

11 Laissez-vous mener par l\'esprit (2).mp3

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×