UN PETIT TOUR DANS LA GARIGUE

UN PETIT TOUR DANS LA GARIGUE

Invitée par Sœur Marie Françoise, la responsable de la Cté NDA de Montferrier, nous sommes parties, Thérèse Duseigne et moi, Christiana pour le grand sud, chaud et ensoleillé, en ce 24 août 2012.
Un contretemps pendant ce voyage : panne de signalisation. Retard d’une heure. Pas agréable pour la personne qui nous attend….
Nous prenons le tram, original à Montpellier : des rames bleues, ou orange constellé de fleurs, ou jaune avec des écailles
telles des peaux de serpents.
Puis nous retrouvons la voiture au parking à l’entrée de la ville. Très écologique !

dscn4293.jpgdscn4297.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Une maison magnifique sur une hauteur, entourée de chênes verts et de pins nous accueille.
A l’entrée une vierge magnifique sculptée par un Père. Et un voisin : un âne qui brait à toute heure.

Maison des Pères SMAL'accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

dscn4234.jpgdscn4219.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thérèse essaye d'aprivoiser le voisin

Cette maison accueille des Pères SMA qui font une place à quelques Sœurs NDA
Repas, découverte de la maison, rencontre des Sœurs et des Pères…
Il faut se re-connaître car, eux, comme nous, ont vieilli, pâti, parfois très handicapés.
Mais cela n’empêche pas le partage des bons souvenirs d’Afrique.

Christiana, Yvette, Marie Françoise et Madeleine MarieNoëlle Marie, Monique Poirier de passage

 

 

 

 

 

 

 

 

Madeleine Marie, Thérèse Augustin et EvelinaHenriette Marie et Madeleine Marie

 

 

 

 

 

 

 

 

Christiana et Thérèse avec le Père CVharrierPère Pottier et un confrère

 

 

 

 

 

 

 

Courageusement, Thérèse et moi allons découvrir la garigue dans la soirée. Tout est sec, les feuilles, les brindilles, tout craque sous nos pieds. Une étincelle et tout s’embraserait.
On comprend, ici ces feux violents que l’on ne peu arrêter.

Chemin dans la gariguedscn4220.jpg

 

 

 

 

 

 

 

La garigue, ses chênes verts et ses pinsdscn4243.jpg

 

 

 

 

 

 

 

A quelques centaines de mètres de la maison, un enclos à l’ombre des chênes verts est la demeure éternelle des Pères et Sœurs décédés.Nous relisons avec émotion les nomes de tant de pères connus.

La dernière demeure des Pères et des Soeursdscn4233.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Nous allons aussi voir de plus près la CIMAD, centre de recherche agronomique national, à un km des Pères.

Le dimanche 26, grande joie. Nous visitons au Musée de Montpellier, une exposition du peintre « La Caravage » et de ses disciples.
Deux heures de pure beauté.

dscn4269.jpgMarie Françoise et le Père Colson nous pilotent

 

 

 

 

 

 

 

L'enfant et le scorpionJésus couronné d'épines   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La maison des Pères SMA est une EHPAD où les Pères sont une soixantaine. Les Soeurs 10 Le personnel est très attentif.
Les repas très bons.

La salle à mangerLa table des Soeurs

 

 

 

 

 

 

dscn4266.jpgdscn4268.jpg

 

 

 

 

 

 

 

C’est très émouvant de vivre les messes, avec tous ces Pères âgés, qui se sont usés en Afrique,
et qui ensemble, prient et célèbrent pour que la mission continue.

La vierge africaine

La messe quotidiennedscn4257.jpg

 

 

 

 

 

 

Ils sont encore tout remplis de vie africaine et de ce qu’ils ont vécu il y a 5, 10, 30 ans…
Et il en est de même pour les Sœurs.

Ces rencontres ont ravivé aussi notre propre histoire, partagée avec eux.

Retrouver Barbusse  ou, pour Thérèse, la Croix Rousse, nous fait encore plus apprécier ce petit séjour.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site